conseiller financier

Assurez-vous vos dettes?

Assurer vous vos dettes

Les chroniques se multiplient dans les journaux  sur l’endettement des ménages canadiens et plus particulièrement sur celui des Québécois. On estime qu’on atteindra un sommet en 2018. En même temps, on lit que les Québécois sont préoccupés par leur niveau d’endettement et qu’ils veulent le réduire.
Avez-vous songé à assurer vos dettes ?

Le niveau d’endettement des Canadiens est tel qu’une période d’invalidité prolongée pourrait s’avérer catastrophique. Vous pouvez protéger le paiement d’un ensemble de créances sous un même contrat. Hypothèque ou marge de crédit hypothécaire, prêt personnel, loyer, bail de location automobile, carte de crédit, prêt levier et prêt commercial.

« Oui, mais, j’ai une assurance salaire au travail », direz-vous?  Justement c’est une assurance salaire qui versera des prestations en fonction de votre revenu et non pas en fonction de vos dépenses. Dans la construction, par exemple, on se base sur les heures travaillées l’année précédente.

L’assurance prêt vient payer vos prêts à votre place, diminuant ainsi les dépenses que devra couvrir votre assurance salaire.

Les assurances salaires collectives perdent des plumes chaque année: augmentation de la période d’attente (délais de carence), la période maximale où vous pouvez bénéficier diminue et il en va de même pour les prestations d’assurance chômage en cas d’invalidité…

Certaines compagnies remboursent les primes aux clients aux 15 ans. Vous souscrivez ainsi à un produit de protection et d’épargne. Voici quelques bénéfices additionnels qu’on rencontre chez plusieurs assureurs : couverture en cas d’invalidité partielle, garantie d’assurabilité élargie.

N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous désirez en apprendre davantage sur ces protections.

La Valeur d'un conseiller financier indépendant!

Conseiller financier indépendantLes conseillers financiers indépendants contribuent à enrichir les investisseurs canadiens.

Les statistiques démontrent que les investisseurs qui font affaire avec un conseiller financier ont 4 fois plus d'avoir financier que ceux qui ne le font pas.

Des études ont démontré que si vous faites afffaire avec un conseiller qui élabore un plan financier complet, qui tient compte de vos objectifs et qui suit de près vos placements, vous accroiterez beaucoup plus votre patrimoine et vous vous assurerez une meilleure situation financière future.

En fait, les investisseurs qui ont fait affaire avec un conseiller pendant plus de 15 ans ont économisé près de 7 fois plus d'argent que ceux qui ne font pas affaire avec un conseiller.

Recevez-vous les conseils dont vous avez besoin ?

Selon une étude menée par JD Power*, les investisseurs sont très satisfaits des conseillers qui les aident à se fixer des objectifs de placement, puis à tout mettre en oeuvre pour les atteindre. Vous êtes la seule personne qui sachez quels sont vos besions et quelles sont vos priorités.

*Payer pour des conseils peut être payant"


Un conseiller financier INDÉPENDANT

Consultez votre conseiller financier indépendant et obtenez les meilleures conseils en fonction de votre situation personnelle.

Contactez nous par téléphone (514) 316-1401 #200
Parlez à un conseiller financier indépendant
Prendre rendez-vous Demandez une rencontre privée
Prenez 20 minutes... C'est gratuit !
 

Épargne études avec un REEE

Épargne études avec un REEE

 Le (REEE) régime enregistré d'épargne étude est le meilleur investissement que vous puissiez réaliser pour accumuler d l'argent afin d'aider vos enfants en prévision des études postsecondaires.

De faire des études post-secondaire sera le meilleur investissement que vos enfant pourront faire, voyons tout dabord quelques statistiques:

Durant leur vie, les diplômés universitaires gagnent en moyenne 1,3 million de dollars de plus que les diplômés du secondaire sur l’ensemble de leur carrière. C’est ce que nous apprend une étude de l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC).


Selon l’AUCC, les études universitaires sont aussi synonymes de meilleures possibilités d’avancement, de moins nombreuses périodes de chômage tout en procurant aux entreprises des employés compétents dans leur domaine (plusieurs données tirées de Statistique Canada). Augmentation du nombre d’emplois entre 2004 et 2009

  • Détenteurs d’un baccalauréat : + 22%
  • Titulaires de maîtrises ou de doctorats : + 28%
  • Détenteurs d’un diplôme de niveau collégial : + 16%
  • Titulaires d’un diplôme d’études secondaires : + 4%
  • Titulaires d’un diplôme professionnel : +2%

Source : Enquête sur la population active, Statistique Canada.


Nos conseillers sont des spécialistes indépendants et ils iront vous rencontrer à domicile

Première rencontre gratuite !

 

 


S'abonner à conseiller financier