back 17 fév

Faisons le point sur l'espérance de vie!

Indéfini

On lit souvent que l’espérance de vie des Canadiens augmente continuellement et que nous devons nous préparer à vivre plus longtemps. Le jeune homme de 24 ans décédé récemment dans un accident d’auto avait pourtant une espérance de vie d’au-delà de 80 ans. Il s’en fout éperdument lui, de cette statistique! Il est décédé. Cependant, son décès affecte votre espérance de vie!

L’espérance de vie à la naissance

En 2017, l’espérance de vie, à la naissance, au Québec s’établissait à 80,6 ans pour les hommes et à 84,5 ans pour les femmes, selon l’Institut de la statistique du Québec. L’espérance de vie à la naissance est une statistique influencée par les décès à la naissance et par celle du jeune homme de 24 ans de notre introduction.

Notre espérance de vie évolue et augmente de jour en jour. Un homme de 65 ans, par exemple, n’a plus à s’inquiéter des risques de décéder en bas âge dans un accident d’automobile. Son espérance de vie se situe maintenant autour de 90 ans. Encore ici, il faut se méfier de la moyenne comme statistique. Il y aura des hommes qui décéderont entre 65 et 70 ans, 70 et 80 ans. Malgré leur espérance de vie de 90 ans, à 65 ans, une grande majorité ne l’atteindra pas.

Longévité et épargne retraite

On se souvient plus facilement de notre voisin qui a pris sa retraite à 65 ans et qui est décédé à 70 d’un cancer que de notre tante qui a vécu jusqu’à l’âge de 95 ans confinée dans une chaise roulante dans un CHSLD.

Ce qui provoque une fausse perception de notre longévité et par conséquent un déficit de notre épargne retraite.

On entend souvent, surtout de la part des « bébés boomers », des phrases du style : « Profitons-en pendant qu’on est en santé! »

M. Robert Bourbeau, professeur émérite au Département de démographie de l’Université de Montréal propose la notion de probabilité de survie. 

Par exemple, une femme de 60 ans a une chance sur deux d’atteindre l’âge de 91 ans alors que pour un homme, c’est 89 ans. Cette femme a une chance sur quatre d’atteindre 96 ans alors que pour l’homme c’est 94 ans.

Vous et votre conjoint avez 50 ans, un de vous deux va atteindre un âge proche de
90 ans. Pensez-y deux minutes!

Même une chance sur quatre c’est énorme!

On doit se préparer à vivre plus longtemps. Donc, il faut commencer tôt à épargner.

Titulaire de la Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques, Pierre-Carl Michaud faisait remarquer que le marché des rentes individuelles a stagné au cours des dix dernières années. « Quand on détient un capital important, c’est difficile de le laisser aller en échange d’un paiement mensuel garanti. »

Conclusion

Notre rôle est de vous aider à comprendre cet enjeu qu’est votre espérance de vie et de vous aider à prendre des décisions en toute connaissance de cause.

Lawrence Shaw, président

Gilles Larose, directeur des communnications 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).