conseils financiersLes marchés mondiaux connaissent plus d'instabilité présentement, dû à l'intensification des craintes sur la situation financière de la Grèce.

L'élément qui a pris le marché par surprise, a été de voir le premier ministre Grec, annoncer un référendum sur les propositions de ses créanciers.

Le mot d'ordre... Restez calme.

  • La Grèce ne représente que 3% du PIB de la Zone Euro, si elle ne paie pas ses créanciers, cela se traduira en plus de volatilité à court terme mais rien de majeur pour les marchés boursiers sur le long terme.
  • La dette de la Grèce est détenue par des organisations comme le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE), et non par des institutions financières. Cela protégera contre une infection considérable des marchés.
  • Un élément clé de tout portefeuille est le rééquilibrage. Cest ajustements permettent de tirer profit des variations à court terme et les transformer en opportunités.

Au cours du développement de ces événements, je continuerai de vous tenir au courant.

Pour un support additionnel, veuillez communiquer avec moi.

Sincèrement,

Auteur de ce message

Lawrence I. Shaw AVC FMA
Conseiller en sécurité financière
Représentant de courtier en épargne collective
T - 514 316-1401 # 200