conseils financiersL'année 2015 tire à sa fin et il est temps de sortir la liste des actions que nous pouvons poser pour limiter, en toute légalité, la facture d'impôt.

REVOYEZ LA RÉPARTITION DE L'ACTIF DE VOS PLACEMENTS NON ENREGISTRÉS

La fin de l’année est le moment idéal pour revoir les types de placement que vous détenez et les comptes dans lesquels vous les détenez. Dans les comptes non enregistrés, les dividendes canadiens sont toujours imposés de façon plus avantageuse que les revenus d’intérêt, en raison du crédit d’impôt pour dividendes; cependant, dans toutes les provinces, sauf l’Alberta, le taux d’imposition marginal le plus élevé sur les dividendes déterminés est supérieur au taux d’imposition marginal maximal sur les gains en capital.

Il pourrait être avantageux pour vous, en 2016, de délaisser un portefeuille non enregistré en faveur de placements susceptibles de produire des gains en capital.

Placements enregistrés Cotisations à un REER

Bien que vous ayez jusqu’au 29 février 2016 pour cotiser à un REER pour l’année d’imposition 2015, le fait de cotiser le plus tôt possible maximisera la croissance à imposition différée. Si vous avez versé le montant maximal permis de cotisations à un REER pour les années précédentes, vos droits de cotisation à un REER pour 2015 se limitent à 18 % du revenu gagné en 2014, pour une cotisation maximale de 24 930 $, moins le facteur d’équivalence applicable, le cas échéant.

Autres avantages du REER

Vous pouvez retirer des fonds d’un REER sans payer d’impôt aux termes d’un régime d’accession à la propriété (jusqu’à 25 000 $ pour l’achat d’un premier logement) ou d’un régime d’encouragement à l’éducation permanente (jusqu’à 20 000 $ pour des études postsecondaires). Dans chaque cas, vous devez rembourser les fonds en versements annuels futurs selon l’année au cours de laquelle les fonds ont été retirés. Si vous envisagez de retirer des fonds d’un REER aux termes de l’un de ces régimes, vous pouvez retarder d’un an leur remboursement si vous retirez ces fonds au début de 2016 plutôt qu’à la fin de 2015.

Cotisations à un CELI

Il n’y a pas de date limite pour cotiser à un CELI. Si vous avez plus de 18 ans et êtes un résident canadien depuis 2009, et si n’avez jamais cotisé à un CELI, vous pouvez verser une cotisation qui peut aller jusqu’à 41 000 $ dans un CELI pour 2015.

Si vous retirez des fonds d’un CELI, des droits de cotisation CELI d’un montant équivalent à ce retrait vous seront de nouveau attribués pour l’année civile suivante, en supposant que le retrait ne visait pas à corriger une cotisation versée en trop.

Mais il faut être prudent, parce que si vous retirez des fonds d’un CELI et que vous les y versez de nouveau au cours de la même année sans détenir les droits de cotisation nécessaires, vous pourriez encourir des pénalités pour les cotisations excédentaires. Si vous voulez transférer des fonds ou des titres d’un CELI à un autre, vous devriez le faire par transfert direct, plutôt que par un retrait et une nouvelle cotisation, pour éviter des ennuis liés à une éventuelle cotisation excédentaire.

Si vous prévoyez retirer des fonds d’un CELI au début de 2016, il serait intéressant de retirer ces fonds d’ici le 31 décembre 2015 pour ne pas avoir à attendre jusqu’à 2017 pouvoir verser une nouvelle cotisation d’un même montant.

Je suis d’avis que la meilleure façon de limiter les impôts est de suivre les conseils des spécialistes en la matière.

Meilleures salutations.

 

Lawrence I. Shaw AVC FMA

L'information dans cette lettre provient de Jamie Golombek, CPA, CA, CFP, CLU, TEP - Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale pour les Services consultatifs de gestion de patrimoine CIBC .
Tous les efforts ont été déployés pour s’assurer que les renseignements ont été compilés à partir de sources fiables. Avant de prendre toute décision basée sur les informations fournies ci-dessus, communiquez avec votre conseiller financier qui vous aidera à prendre une décision en tenant compte de vos circonstances personnelles.

Auteur de ce message

Lawrence I. Shaw AVC FMA
Conseiller en sécurité financière
Représentant de courtier en épargne collective
T - 514 316-1401 # 200

Ajouter un commentaire