Café HYPOTHEQUE INVERSEE - CHIP

Portrait de M. lawrence shaw
HYPOTHEQUE INVERSEE

Pour plusieurs retraités, après quelques années de retraite active, les REERS/FERR/CRI et autres régimes de retraites sont épuisés. Quand il ne reste plus d’argent dans les REER, les sources de revenus se limitent souvent à la (RRQ) Régie des rentes du Québec et à la prestation de la sécurité de la vieillesse (PSV).

Souvent, ils sont aussi propriétaires et la résidence principale devient ainsi leur élément d'actif le plus important cependant, il est difficile de traduire cet actif en revenu courant.

À défaut d'avoir accès à d'autres sources d'épargne pour acquitter les dépenses courantes, une hypothèque inversée pourrait alors permettre à un propriétaire, de convertir la valeur de sa propriété en argent liquide, tout en continuant à demeurer chez lui.

En règle générale

Le financement se situe entre 10 % et 50 % de la valeur estimée de la maison et dépend de plusieurs facteurs notamment, l'âge du rentier (Minimum 55 ans), le secteur ou est située la propriété, le genre de propriété etc…Mais chaque situation est différente.

Chaque situation est différente!

Aimeriez-vous qu’on réponde à vos questions ?

La Clinique Financière tiendra le 29 août prochain un atelier intitulé :

Café HYPOTHEQUE INVERSEE - CHIP

C’est une séance d'information gratuite visant à expliquer le principe de fonctionnement de l'hypothèque inversée ainsi que ses inconvénients et avantages.

Venez découvrir comment faire pour toucher le capital immobilisé de votre maison et les différentes façons de le maximiser!